6è édition - 2016

Festival International du Livre d'Art et du Film

© Arnaud Pyvka et Groupe ccc

Programme

Télécharger le programme complet ici

PALMARES / LIVRES

FILAF D'OR
Avant l’Avant-Garde. Du jeu en photographie, 1890-1940, par Clément Chéroux (Textuel, 2015)


FILAF D'ARGENT
Impondérable, Les Archives de Tony Oursler, par Tony Oursler (JRP Ringier / Fondation Luma, 2015)


PRIX SPÉCIAL DU JURY
Images Take Flight : Feather Art in Mexico and Europe, par A. Russo, G. Wolf, D. Fane (Hirmer Publishers, 2016)

 

PALMARES / FILMS

 

FILAF D'OR
Malpartida - Fluxus Village, par María Pérez (2015, 73’, Prod : prod Smiz & Pixel, Agencia Audiovisual Freak).


FILAF D'ARGENT
Ex aequo

Action Space, de Huw Wahl (2016, 86’, Prod : Huw Wahl and Amanda Ravetz)

Tony Conrad, Completely In The Present, de Tyler Hubby (2016, 95’, Prod : Burning Bridges)

 

PRIX D'HONNEUR

Kenneth Goldsmith   /   Bertrand Lavier

Invités d'Honneur
Michel Houellebecq

Il est un précurseur dans la littérature française, notamment pour ses descriptions de la misère affective et sexuelle de l’homme occidental et pour son style intertextuel amalgamant plusieurs discours. Il reçoit le prix Goncourt en 2010 et y est souvent pressenti les années suivantes. Il est en outre poète en plus d’écrivain, acteur, réalisateur, scénariste, chanteur. Il aborde toujours la solitude existentielle et la dénonciation du libéralisme à l’œuvre jusque dans l’intimité des individus. Il entretient la polémique au grand bonheur des médias. Michel Houellebecq accorde une place importante à son œuvre d’essayiste et intervient dans la presse nationale et internationale.​

Enrique Vila-Mata

Romancier essayiste espagnol, il est né à Barcelone. Après plusieurs collaborations et réalisations dans le cinéma, et dans les soubresauts du Franquisme, il décide de s’installer à Paris où il écrit plusieurs romans et côtoie Marguerite Duras et Copi. De retour à Barcelone, il publie à nouveau plusieurs œuvres et met en relief son écriture au caractère antique traditionnel, où l’auteur exerce sa virtuosité et son ironie, mettant en scène des êtres réels ou fictionnels. En 2016, dans le cadre du film El dia de la Sipia, il devient acteur et part à la rencontre de Miquel Barcelo.

Gérard Garouste

Peintre, graveur et sculpteur internationalement reconnu, les oeuvres de Gérard Garouste sont exposées dans les plus grands musées du monde. «Longtemps je n’ai été qu’une somme de questions. Aujourd’hui, je ne suis pas un sage, je ne suis pas guéri, je suis peintre” (L’intranquille, éd. L’iconoclaste). Cette phrase est un résumé de sa vie par l’auteur lui-même. L’étude, cette voie qu’il choisit plutôt que la provocation, lui permet une réflexion sur l’être et la connaissance.

Catherine Millet

Catherine Millet est écrivain et critique d’art française, productrice et directrice de la revue Art Press. Elle est devenue célèbre après la parution autobiographique de La Vie sexuelle de Catherine M., ouvrage où elle y rapporte de façon clinique et désaffectée sa vie sexuelle. Elle est aussi éditeur, notamment d’un recueil de photographies Légendes de Catherine Millet de son compagnon Jacques Henric qui a défrayé la chronique. Elle est aussi auteur de plusieurs ouvrages sur l’art contemporain et d’essais critiques consacrés à Yves Klein ou Salvador Dali.

Kenneth Goldsmith

Après une carrière artistique très fournie, cet américain crée le site Ubuweb où il milite pour une écriture sans écriture. Théoricien, mais poète et adepte de l’art conceptuel, ses textes sont développés selon des nouvelles formes d’installations et de diffusion en partie avec les nouvelles technologies numériques. C’est l’un des champions d’un mouvement récent de Poésie post internet, des formes utilisées par les moteurs de recherche qui en font leur matière première.

Bertrand Lavier

“Le fait de rapprocher des images est aussi important que d’en créer”. Toute l’œuvre de cet artiste plasticien contemporain français vérifie cette maxime en digne successeur de Marcel Duchamp. Bertand Lavier interroge les rapports de l’art et du quotidien ainsi que la nature de l’œuvre d’art avec des objets de la vie courante. Peinture, sculpture, objets du quotidien sont son terrain de prédilection où faire évoluer son art.

Matali Crasset

Une polyvalence dans un univers éclectique, artisanat, musique électronique lui vaut d’être à l’origine de nombreuses réalisations dont le design industriel de l’espace. Matali Crasset développe depuis les années 80 un travail qui explore des domaines très variés, de la scénographie au mobilier, du graphisme à l’architecture d’intérieur. Questionnant l’évidence des codes de notre vie quotidienne, elle y développe son sens de la liberté pour s’en affranchir.

Jacques Henric

«Aussi féroce et précaire que soit le réel, c’est sacrément jouissif d’être» –Adorations perpétuelles (Seuil, 1994). Peut– on définir Jacques Henric par cette phrase ? Essayiste et romancier, il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages et collabore avec Art Press dirigé par Catherine Millet. Auparavant il a collaboré à la revue Les Lettres Françaises dirigée par Aragon. Jacques Henric occupe une place singulière dans le monde littéraire contemporain. Cet esprit frondeur et polémiste lui vaut une écriture jouant sur plusieurs registres.

Julien Carreyn

Érigeant le vintage et même le ringard en arme de séduction massive à l’heure du numérique roi, Julien Carreyn, dessinateur, peintre et photographe bouscule notre époque cherchant l’enchaînement parfait des images. Il produit un corpus d’images (photos et dessins) explorant des territoires très variés tels que la BD érotique, les mangas, les illustrations enfantines pour son désir d’imaginaire et d’esthétisme. Ses images évoquent un passé disparu englouti dans les vagues du souvenir.

Jury Livres
Jury Films
Jean-Hubert Martin 
Président du Jury 

Ancien directeur du Centre Pompidou, historien de l’art et commissaire d’expositions, il oeuvre au travers de son parcours professionnel à l’élargissement du regard posé sur l’art contemporain et à l’instauration d’un dialogue entre les cultures.

Charles De Meaux
Président du Jury 

Réalisateur et artiste, il est l’un des premiers à avoir travaillé sur l’espace entre les arts plastiques et le cinéma. En 2002, Charles de Meaux (notamment avec Mathieu Copeland) a initié “Anna Sanders Film World Tour.

Chiara Parisi
Jurée

Directrice des programmes culturels à la Monnaie de Paris, elle a organisé en 2013 “La Nuit des Musées”, ainsi que “La Nuit Blanche” de Paris.

Mathieu Copeland
Juré

Commissaire d’exposition et éditeur, Mathieu Copeland vit et travaille à Londres. Il a notamment organisé les expositions Vides au Centre Pompidou et à la Kunsthalle Bern en 2009, Soundtrack for an Exhibition et Alan Vega au Musée d’Art Contemporain de Lyon, ainsi que Expart-Art Centre – EAC à l’ICA de Londres, au Musée d’Art Contemporain de Lyon, au Museum Sztuki Lodz, au CAC Vilnius, Kunstihoone Tallinn et à Bizart Shanghai. Il a également fait partie des commissaires de la 9è Biennale d’Art Contemporain de Lyon. En 2002, Mathieu Copeland (notamment avec Charles de Meaux) a initié “Anna Sanders Films World Tour”.  

Olivier Gabet
Juré

Historien de l’art et conservateur de musée français, il commence à travailler en 2005 au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. Il est ensuite responsable des collections d’arts décoratifs au Musée d’Orsay et enseigne à l’École du Louvre. En 2008, il pilote le projet du Louvre Abu–Dhabi avant de devenir en 2013 le directeur du Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Catherine Derosier-
Pouchous
Jurée

Elle est depuis 1986 productrice de films culturels ou d’artistes, dans le secteur privé et public. Elle est également journaliste à la revue Cinéma dans les annees 80 avec une rubrique sur la vidéo de création. Elle enseigne le métier de producteur et  les fondamentaux de la production à l’université de Paris VIII et dans différentes écoles professionnelles. Depuis quatorze ans, elle a la responsabilité de la production des films du musée du Louvre

Marco Velardi
Juré

Rédacteur en Chef de la revue Apartamento

Jean-Pierre Devilliers
Juré

Après l’obtention d’une maitrise de cinéma sur le jeune cinéma allemand des années 60, Jean-Pierre Devillers découvre le monde télévisuel comme caméraman pigiste. L’euphorie créative de Canal+ l’emmène à la mise en images d’émissions sur le cinéma et à la réalisation de ses premiers documentaires sur Béatrice Dalle, Patrice Leconte, David Lynch, Emir Kusturica, Juliette Binoche, Catherine Deneuve, Claude Sautet, etc… Suivra une série documentaire avec Philippe Labro pour France Télévision sur Romy Schneider, James Dean, Dalida, Serge Gainsbourg, Grace Kelly, Ernest Hemingway, Jacques Brel et Marylin Monro. Quelques années plus tard, l’écriture visuelle de documentaires sociologiques et historiques l’incitera avec le temps à retrouver la peinture et le cinéma dans sa réalisation.

CONTACT

INFO@FILAF.COM

SUIVEZ-NOUS

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon

FILAF 2020

SOUMETTRE UN LIVRE
SOUMETTRE UN FILM